Semaine 3 CE1 Mmes Dubois-Gouchault et Daufresne

Vendredi 3 avril

Bonjour les enfants,

Aujourd’hui, c’est vendredi, dernier jour de la semaine.

Ce week-end a lieu un grand évènement dans la vie de Jésus. Dimanche, je t’invite à lire ce qu’il y a à la fin de ce document.

Questionner le monde :

– Le temps : « les saisons ».

La semaine dernière, vous avez cherché comment nous pouvions reconnaître la saison de l’automne. A l’oral, tu peux redonner ces indices à un adulte.

Après l’automne, c’est l’hiver…

Mais pourquoi changeons-nous de saison ?

Pour avoir la réponse à cette question, demande à un adulte de te mettre ce lien sur ton ordinateur.

Et maintenant, partons découvrir l’hiver ! Rappelle-toi, il y a quelques semaines, nous étions en hiver.

Sur ton cahier questionner le monde dans la partie « temps », note tout ce qui a trait à cette saison.

Pour t’aider à remplir la fiche qui se trouve dans ton dossier, tu peux regarder les vidéos suivantes. Attention, tu demandes à un adulte.

Ta fiche est remplie, tu la colles dans ton cahier. Tu peux le ranger, nous avons terminé pour aujourd’hui.

Français :

  • Orthographe :

Prends ton cahier vert, partie orthographe, nous allons surligner les mots suivants : le brouillard, le bouillon.

Sur ton cahier noir, tu peux recopier tous les mots de cette fiche et t’entraîner à écrire des phrases avec ces mots.

Maintenant, révisons ! Car ces sons sont difficiles. Pour cela, prends la fiche dans ton dossier et fais les exercices demandés. Lorsque c’est terminé :

Sur ton cahier orange, tu mets la date près de la marge. Tu sautes une ligne, tu comptes 5 carreaux et tu écris Orthographe. N’oublie pas de souligner.

Tu colles ta feuille et tu fais une frise car nous avons terminé de travailler sur ce cahier.

Mathématiques.

  • Calcul mental : table x 5

Tu révises la table x5, quand tu te sens prêt(e), tu prends ton cahier bleu.

  • Sur ton cahier bleu, tu mets la date près de la marge. Tu sautes une ligne, tu comptes  5 carreaux  et  tu écris     Calcul mental. N’oublie    pas de souligner.
  • Un adulte te dicte le calcul mental (Compter jusqu’à 5 entre chaque opération.

5×5 , 10×5 , 3×5 , 8×5 , 0x5 , 6×5 , 1×5 , 9×5 , 7×5 ,2×5 , 4×5

Tu peux faire une frise sur ce cahier.

  • Numération : Les nombres de 0 à 699.

A l’oral, lis ces nombres :

Prends ton fichier p 58 et réalise les exercices de cette page.

Français.

  • Lecture expressive : « Mes rêves » Tu vas relire cette fiche. Tu noteras le nombre de mots lus en une minute sur ton cahier noir. Tu compareras ton score avec le précédent. Tu m’envoies tes scores.
  • Poésie :

Tu récites la poésie sur le printemps à un adulte. Tu t’enregistres et tu m’envoies l’enregistrement.

Copier la nouvelle poésie sur le cahier « Bonjour »

Enseignements artistiques :

  • Arts Visuels : faire le dessin de la poésie, tu peux utiliser différentes techniques et outils : le calque, le découpage, le collage, la peinture, des gommettes, pinceau, crayon, coton tige ….

 Anglais. : Voir la page d’Amal

La journée est terminée, c’est l’heure : le week-end est là !

Dimanche : Dimanche des rameaux.

Notre pape nous a rappelé avec force que la peur ne sert à rien mais unis dans la prière et avec Jésus, nous trouverons la paix et rallumerons l’espérance.

La prière est notre arme silencieuse et  victorieuse : elle remplira nos cœurs de paix et de confiance et nous le sentirons dans nos gestes quotidiens. N’hésitons pas à prier avec les enfants, il y a tant et tant d’intentions !

Cette semaine, nous méditerons l’entrée de Jésus à Jérusalem et nous rejoindrons la foule qui l’acclame. Vous pouvez aussi profiter de ce temps du confinement pour regarder la messe à la télévision ou sur Internet le dimanche matin avec vos enfants. Ainsi ils entendront de nouveau l’Evangile, en union avec la foule de l’Eglise en marche vers Pâques.

Pour vous aider, je vous propose la célébration que les enfants auraient dû vivre à la chapelle Saint- Martin.

Entrée : Chant « Sur les chemins de l’Alliance »

Histoire du petit âne :

Quand j’étais un petit âne, j’habitais un joli village qui s’appelle Béthanie, pas très loin de Jérusalem. Un beau jour de printemps, j’étais attaché près de la porte de mon maître, à l’entrée du village.

Et voilà que deux messieurs s’approchent et commencent à me détacher. Mon maître sort de la maison, et crie d’un ton furieux : « Qu’est-ce que vous faites là ?» Les messieurs répondent: «C est le Seigneur qui en a besoin. » Ils me détachent tout à fait, et m’emmènent avec eux. Je me suis laissé faire parce que je voulais bien savoir qui c’était le Seigneur. Mon maître nous suivait, tout radouci.

Et voilà que nous arrivons vers un groupe de gens assez nombreux. Nous nous arrêtons vers un homme qui était assis un peu à l’écart. «Tiens, Jésus, regarde le joli petit âne que nous avons trouvé! » Celui qu’ils appellent Jésus se lève, il me regarde, et me donne un baiser sur mon museau.

Un des messieurs qui m’avait amené, enlève son manteau, le met sur mon dos, comme une selle, et voilà Jésus qui s’assied sur moi à califourchon. Un petit coup de talon, et je comprends qu’il faut se mettre en route.

À ce moment, il s’est passé quelque chose d’extraordinaire. Ils se mettent tous à enlever leur manteau ou leur veste, et à les jeter sur la route devant moi. Cela faisait comme un beau tapis de toutes les couleurs, bien doux à mes sabots. Même mon maître a jeté parterre sa belle tunique à rayures toute neuve.

D’autres allaient couper des branches fleuries et les agitaient en criant et en chantant: « Hosanna, Hosanna, Hosanna au plus haut des cieux! »

A un moment, nous sommes passés à côté d’un petit groupe de gens qui avaient l’air furieux. L’un d’eux dit à Jésus: «Empêche tes amis de te chanter Hosanna, c’est un chant pour Dieu.» Mais Jésus leur a répondu: « S’ils se taisent, ce sont les pierres du chemin qui vont se mettre à chanter ! »

Et nous sommes allés jusqu’au Temple de Jérusalem. Nous avons longuement parcouru les rues immenses.

Jésus ne disait plus rien. À quoi donc pouvait-il penser? Plus personne ne chantait. Quand nous passions avec Jésus au milieu de la foule des gens, ils nous regardaient en silence. Certains disaient tout bas: «Mais que vient donc faire Jésus à Jérusalem?»

Le soir, quand nous sommes revenus-à la maison, j’étais très fatigué!

Et mon maître m’a dit: «Je crois qu’aujourd’hui, tu as porté le roi du monde.»

Evangile Mt 21.1-17

Jésus et ses disciples, approchant de Jérusalem, arrivent sur les pentes du Mont des Oliviers. Alors Jésus envoie deux disciples :

« Allez au village devant vous ; vous trouverez une ânesse attachée et son petit avec elle. Détachez-les et amenez-les moi. Et si l’on vous dit quelque chose, vous répondrez : « Le Seigneur en a besoin, mais il les rendra aussitôt. » »

Cela s’est passé pour accomplir la parole transmise par le prophète : Dites à la fille de Sion : voici ton roi qui vient vers toi, humble, monté sur une ânesse et un petit âne.

Les disciples partent et font ce que Jésus leur avait ordonné. Ils amènent l’ânesse et son petit, disposent sur eux leurs manteaux, et Jésus s’assoit dessus. Dans la foule, la plupart étendent leurs

manteaux sur le chemin ; d’autres coupent des branches aux arbres et en recouvrent la route. Les foules entourant Jésus crient :

«Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! »

Comme Jésus entre à Jérusalem, l’agitation gagne toute la ville ; on se demande :

« Qui est cet homme ? » Et les foules répondent :

« C’est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée. »

Jésus entre dans le temple où les enfants continuent de crier :

« Hosanna au fils de David ! »

Les chefs des prêtres et les scribes sont indignés et disent à Jésus :

« Tu entends ce que les enfants crient ? » Jésus leur répond :

« Oui ! Vous n’avez donc jamais lu dans l’Écriture : De la bouche des enfants, des tout-petits, tu as fait monter la louange. »

Alors il les quitte et sort de la ville.

Thème de l’Homélie qu’aurait dû faire le Père François : la présence des Chrétiens dans toutes les églises pour faire bénir les rameaux pour fêter l’entrée de Jésus dans Jérusalem. A l’issue de cette cérémonie, chaque famille emporte un rameau qu’elle garde dans sa maison pour y signifier la présence de Dieu.

Prière Notre Père

Chant Sur les chemins de l’alliance

Pour mardi, colle déjà cette feuille dans ton cahier « Eveil à la foi ».

Mme Dubois-Gouchault

Jeudi 2 avril

Bonjour les CE1 !  

Aujourd’hui jeudi c’est l’anniversaire de Solal. Nous n’aurons pas la joie de le fêter en classe mais nous lui souhaitons en chœur un « JOYEUX ANNIVERSAIRE ! »

Mme Daufresne

  • LECTURE :
  • CALCUL : table x5, c’est facile, le résultat se termine toujours par 0 ou par 5 et on connaît déjà 0x5 à 4×5 mais aussi 10×5 !
  • ORTHOGRAPHE :  

Pour ceux qui auraient rencontré de petites difficultés concernant la fin de la fiche [œj], voici une petite vidéo qui rappelle la formation des mots : https://www.orthodidacte.com/videos-francais/noms-se-terminant-par-le-son-oej-euil-ueil/

Pour aujourd’hui, fiche [uj] à coller dans le cahier vert.

Surligner les 3 nuages, s’entraîner à les lire et les écrire (en les recopiant ou en se les faisant dicter à l’ardoise par exemple). Vous remarquez que c’est comme d’habitude : à la fin d’un mot masculin j’écris ouil et à la fin d’un mot féminin j’écris ouille. Au milieu d’un mot, c’est pareil, j’écris ouill.

  • CONJUGAISON

Revoir le verbe avoir, le verbe être et le verbe aller. Quand tu es prêt, sur le cahier orange, tu écris date, conjugaison (toujours la même présentation, bien souligné). Imprime et complète cet exercice (sans aide) puis colle la feuille sur le cahier :

J’ai terminé de travailler dans ce cahier, je fais une frise.

Fais une photo pour m’envoyer cette évaluation par mail.

  • MESURES :

Dans le courant de l’année, nous avons travaillé sur le centimètre (cm) et le mètre (m). Rappel : le centimètre est représenté par chaque graduation de ta règle (elle mesure 30cm), le mètre est la taille de ma règle jaune. Rappelez-vous quand nous nous sommes mesurés en classe, on peut écrire la taille d’un CE1 en centimètres (par exemple 124 cm) ou en mètre et centimètres (par exemple 1m 24 ou 1m 24cm).

Nous avions vu que le kilomètre, lui, est une mesure beaucoup plus grande. Il mesure 1000 mètres ! Tu peux revoir la vidéo vue en classe à ce moment-là :

Voici une nouvelle vidéo pour bien comprendre :

Si tu as bien compris, tu peux faire la page 107 de ton fichier en entier.

  • GRAMMAIRE

Cette leçon un peu longue et complexe est à étaler sur ce jeudi et lundi prochain. Elle reprend beaucoup de notions vues depuis le début de l’année. Je suggère d’aller aujourd’hui jusqu’à la première vidéo mais que chacun progresse à son rythme.

Voici des phrases tirées de la lecture de ce matin :

Mollo passa la nuit dans une cachette.

Demain nous essaierons quelque chose de plus difficile.

Je suis un excellent pâtissier.

  1. Trouve le verbe de chaque phrase (à l’oral).
  2. Pose la question « Qui ? » ou « Qui est-ce qui… ? » devant chaque verbe pour savoir qui fait l’action, de qui on parle. Exemple : « Nous serons amis pour la vie », le verbe est « serons ». « qui ? » « Nous ».
  3. Fais de même dans les phrases suivantes :

L’ours dort tout l’hiver.

L’escargot avance lentement.

La taupe creuse des galeries.

En cas de danger, la couleuvre fait la morte.

L’hirondelle installe son nid sous un toit.

IMPORTANT : Quand on pose la question « qui ? » devant le verbe de la phrase, on trouve la personne (ou l’animal, ou la chose) qui fait l’action, c’est le SUJET du verbe. Le sujet du verbe est souvent un pronom personnel (je, tu…) ou un groupe nominal (le chat, un bateau…).

Comme c’est une notion un peu abstraite, voici des vidéos très utiles pour comprendre et s’entraîner :

Dans ton cahier vert, onglet GRAMMAIRE, colle (ou recopie) cette leçon G9 à la suite de la précédente et écris à la main la suite de la leçon : Le sujet du verbe est souvent un pronom personnel (je, tu…) ou un groupe nominal (le chat, un bateau…).

  • MATHEMATIQUES :

Dans ces deux problèmes, à l’oral, trouve la bonne opération parmi celles qui sont proposées, et donne le résultat.

C’est terminé pour aujourd’hui !

Mme Daufresne

Mercredi 1er avril

Bonjour les CE1, aujourd’hui pas de travail…poisson d’avril ! C’est normal, c’est mercredi ! En revanche vous avez le droit de dessiner, colorier, découper, coller, décorer… de beaux poissons en ce premier avril!Belle journée à vous tous.

Mme Daufresne

Mardi 31 mars

Bonjour les enfants,

Notre 3ème semaine commence, je suis contente de vous retrouver.

J’ai été ravie de voir vos dessins.

Merci à ceux qui n’ont pas encore envoyé leur œuvre de le faire pour que je puisse les expédier à la maison de retraite « La source ». Je compte sur vous pour donner du plaisir et de la joie à quelqu’un durant ce temps de Carême. Bravo aux autres, vos dessins sont magnifiques !

Il est également important que vous puissiez m’envoyer votre travail afin que je puisse voir s’il faut remédier à certains apprentissages et revoir certaines notions. Ceci est également important pour ne pas perdre de temps lorsqu’on se retrouvera et pour préparer au mieux l’année de CE2.

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Mila.

« JOYEUX ANNIVERSAIRE », passe une belle journée, nous pensons tous très fort à toi.

Mme Dubois-Gouchault

  • Enseignement moral et civique :

Voici 4 images :

A l’écrit, sur ton cahier questionner le monde, partie « éducation morale et civique ».

Tu découpes les images que tu colles dans ton cahier. Sous chaque image, tu nommes et décris ces métiers au service des autres.

Français :

  • Lecture expressive : Tu prends la nouvelle fiche de lecture « Mes rêves ».

Les consignes restent les mêmes que pour les précédentes. A ton chrono et n’oublie pas de mettre le ton ! (La fiche est dans le dossier du 31/03)

  • Ecriture : La lettre Q

Prends ton cahier orange, mets la date près de la marge, saute une ligne, compte 5 carreaux et écris Ecriture. N’oublie pas de souligner !

Avant de commencer, observe bien la lettre, elle ressemble à la lettre O, tu peux t’entraîner comme en classe et faire quelques exemples sur ton ardoise ou dans du sable, de la farine, du sucre …

  • Vocabulaire : Aujourd’hui, petite évaluation concernant les mots étiquettes. A faire seul(e). Ne pas oublier de me l’envoyer.

Prendre la fiche de vocabulaire dans ton dossier et faire cette fiche.

C’est terminé, sous l’écriture, tu sautes une ligne, compte 5 carreaux et écris Vocabulaire.

Colle ta feuille.

Mathématiques :

  • Calcul mental : La table x5.

Tu apprends la table x5.

Ensuite, tu t’entraînes sur ton ardoise.

Quand tu penses être prêt(e), tu peux prendre ton cahier bleu.

Mettre la date et calcul mental dans ton cahier bleu, la présentation reste la même que dans le cahier orange.

Un adulte te dicte le calcul mental, compter 5 secondes entre chaque opération.

5×5 ; 7×5 ; 10x 5 ; 1×5 ; 8×5 ; 4×5 ; 0x5 ; 2×5 ; 6×5 ; 9×5 ; 3×5

  • Calcul : La soustraction sans retenue.

On va utiliser cette opération à chaque fois que l’on va perdre, donner, enlever, supprimer, ôter, retirer, dépenser, enlever….

Ex : Sophie a 28€ dans son porte-monnaie. Elle achète des légumes, elle a dépensé 15€. Combien lui reste-t-il dans son porte-monnaie. Lors de cette situation, on va utiliser la soustraction.

Pour mieux comprendre, regarde cette vidéo :

Ensuite, tu peux lire et coller la fiche leçon dans ton cahier vert, partie « calcul ».

Sur ton ardoise, tu peux t’entraîner avec les opérations suivantes :

75 – 23 =
48 – 24 =
89 – 47 =
247 – 134 =        
767 – 245 =

Quand tu as terminé, tu sautes  une ligne et tu écris à 5 carreaux : Calcul.

Attention, le nombre qui est en premier doit toujours être supérieur au second. Si ce n’est pas le cas l’opération est impossible.

Ex : 25 – 34 = Tu écris «  impossible »

La présentation reste la même que pour l’addition, applique toi !

Consigne : Pose et calcule.

58 – 28 =          
64 – 12 =            
56 – 41 =            
67 – 36 =            
64 – 52 =            
88 – 71 =
63 – 40 =
18 – 27 =
675 – 451 =
899 – 872 =

Nous avons terminé de travailler sur le cahier bleu, tu peux faire une frise.

Eveil à la foi :

Tu continues de colorier les pattes sur le chemin du Carême et tu lis l’effort à faire.

Tu  lis également la petite prière correspondant à la semaine.

Français :

  • Dictée :

Je mets dictée à 5 carreaux sur mon cahier orange. Je n’oublie pas de sauter des lignes.

Un adulte me dictera les phrases. Mais, avant j’ai le droit de lire la dictée, de repérer les mots appris du cahier vert et d’écrire certains mots sur une ardoise ou le cahier noir.

Lorsque j’ai terminé, un adulte me barre les fautes. Je corrige en dessous avec mon crayon de papier et je peux m’aider de mon cahier vert. Avant de commencer, compte le nombre de phrases.

Le train est sur le rail. Le poisson a des écailles. Le soleil brille dans le ciel. J’ai mal à l’oreille et à l’orteil. Le réveil sonne, c’est l’heure de se lever.

Tu peux faire une frise sur ton cahier orange.

  • Orthographe : Surligne les mots suivants sur ta fiche :

le portefeuille, le millefeuille, un chèvrefeuille, et le nuage : un œil, un œillet, il cueille, la cueillette et l’orgueil.

 Maintenant, tu peux les lire et les écrire sur ton cahier noir.

  • Poésie : entraîne-toi à la poésie car nous allons bientôt la réciter.
  • Lecture et compréhension : Fiche « entre les lignes … 5 ». Je réponds aux questions et je n’oublie pas de souligner les informations me permettant de répondre à la question. Certains ont peut être des fiches en retard, il faudra les terminer.

Lorsque mon travail est fini, je colle ma feuille dans mon cahier de « rédaction/lecture » dans la partie lecture.

La journée est terminée. Tu as bien travaillé. Il est temps de prendre du temps pour s’amuser et demain, c’est MERCREDI !

Mme Dubois-Gouchault

Lundi 30 mars

Bonjour les CE1 !  J’espère que vous avez passé un bon week-end. Courage pour cette nouvelle semaine !

  • LECTURE :
  • CALCUL : table x4, on revoit en même temps les tables x0 à x3.
  • ORTHOGRAPHE :   fiche [œj] à coller dans le cahier vert.

Surligner les 2 nuages, s’entraîner à les lire et les écrire (en les recopiant ou en se les faisant dicter à l’ardoise par exemple). Vous remarquez que c’est comme pour ail/aille et eil/eille : à la fin d’un mot masculin j’écris euil et à la fin d’un mot féminin j’écris euille.

  • GEOMETRIE :

Rappel si nécessaire des vidéos utilisées :

Au vu des magnifiques photos de rosaces que plusieurs d’entre vous m’ont envoyées, je vous suggère de les garder précieusement pour décorer la classe à notre retour.

Sur une feuille blanche, trace un cercle de centre O et de rayon 4cm (c’est-à-dire avec un écartement du compas de 4 cm). Ensuite sur ce cercle, trace :

– un diamètre au stylo bleu (rappel : le diamètre est le segment qui passe par le centre du cercle et le coupe en deux parties égales)

– un rayon au stylo vert (rappel : le rayon est le segment qui va du centre du cercle jusqu’au pourtour du cercle, donc c’est un demi-diamètre !)

Sur ton cahier bleu, écris la date et géométrie et colle ta feuille.

  • CONJUGAISON

 Revoir le verbe avoir et le verbe être en les récitant avec leurs terminaisons et en faisant attention à ne pas les confondre. ATTENTION, dans l’exercice qui suit, ils sont mélangés.

Cahier orange, date, conjugaison (toujours la même présentation, bien souligné). Imprime et complète cet exercice puis colle la feuille sur le cahier :

Si tu n’as pas d’imprimante, tu peux faire le premier exercice à l’oral et le deuxième en recopiant les phrases.

J’ai terminé de travailler dans ce cahier, je fais une frise.

  • MATHEMATIQUES : révisions sur la multiplication/problèmes.

Rappel : on peut faire une addition (+) pour trouver un total quand on ajoute plusieurs choses ensemble. On peut faire une multiplication (x) quand on additionne à chaque fois le même nombre.  

Fichier de maths p. 77 en entier.

  • QUESTIONNER LE MONDE, L’ESPACE

Tu lis la feuille de cours qui clôture notre travail sur les paysages qui se trouve en annexe. Si tu veux tu peux déjà l’imprimer et la coller sinon ce sera fait à notre retour en classe. Tu y retrouveras une partie des réponses que tu as trouvées, complétées par d’autres.

Comme le problème des déchets apparaît pour tous les types de paysages, je vous suggère cette petite vidéo qui nous rappelle comment sont traités les déchets de notre consommation :

Et surtout, il est très important de rappeler qu’on ne jette jamais les déchets ailleurs que dans une poubelle prévue pour cela, à commencer par la classe ou la cour de l’école !

C’est terminé pour aujourd’hui !

Mme Daufresne